Suivi pédagogique et disciplinaire

ENSEIGNANT – TUTEUR – ENCADREUR

L’un des objectifs de l’école Antoine-Brossard est d’assurer la réussite scolaire du plus grand nombre de ses élèves.

Étant donné qu’une bonne conduite favorise l’obtention de bons résultats scolaires, notre système d’encadrement est conçu de façon à pouvoir corriger très rapidement les comportements inadéquats. De fait, nous avons pour cela établi divers niveaux d’interventions afin de répondre efficacement aux besoins de l’élève.

  • Enseignant

L’enseignant est le premier intervenant auprès des élèves et des parents. C’est donc lui qui a le plus de responsabilités auprès de ces derniers. C’est le système de gestion interne qui délimite ce qui est permis en classe. Une bonne collaboration avec les parents est aussi primordiale à la réussite de tout suivi.

  • Tuteur

Chaque élève de notre école est sous la responsabilité d’un tuteur. L’élève rencontre son tuteur de façon régulière. Le tuteur guide les élèves dans l’organisation de leur travail et dans la recherche de moyens pour améliorer le rendement, l’estime de soi et la valorisation. Au besoin le tuteur communique avec les parents de l’élève. Si vous avez besoin d’informations générales concernant le cheminement de votre enfant à l’école, nous vous conseillons de vous adresser à son tuteur. Pour toute autre raison plus particulière, nous vous conseillons de communiquer avec l’enseignant concerné.

  • Encadreur

Selon ses fiches de comportement, l’élève peut se voir attribuer un encadreur pour 1, 2 ou même 3 cycles. L’encadreur fixe à court et à moyen termes des objectifs spécifiques avec le jeune, s’assure que ces objectifs sont atteints, attribue des sanctions au besoin et collabore étroitement avec la direction adjointe, les enseignants de l’élève et les parents.

SALLE DE RÉFLEXION (locaux 1467 et 3021)

Lorsqu’un élève a un comportement inacceptable en classe ou qu’il dérange le déroulement d’un cours, il peut être envoyé à la salle de réflexion. Il doit compléter une réflexion écrite sur son comportement et ensuite l’élève doit travailler. S’il n’a pas de travail, le surveillant lui en fournira.

Les expulsions de classes sont notées dans l’agenda et les parents en seront informés. Si le comportement se répète, différentes mesures seront envisagées.

RETENUES

L’école Antoine-Brossard s’est dotée d’une structure d’encadrement comprenant une modalité appelée « la retenue ».

Les retenues sont données, au besoin, à l’élève qui n’a pas fait le travail scolaire demandé, à la maison ou à l’école. Il en est de même pour des retards, des oublis de matériel, ou un comportement inadéquat à l’école (cours « séché », dérangement, non-respect des consignes de classe ou d’école, etc.).

Les retenues ont lieu le midi, le soir ou lors de journées pédagogiques. Il n’y a pas de transport organisé pour le retour à la maison. Ces périodes de retenue sont sous la surveillance d’un adulte et l’élève qui y assiste doit exécuter les travaux donnés.

À son arrivée au local, l’élève présente son agenda signé par les parents.   Toute absence peut être suivie d’une sanction additionnelle selon le cas : retenue doublée, retenue du samedi, suspension.

Sanctions

Si absence

Retenue du midi 1re période :  12 h 00 à 12 h 30
2e période : 12 h 30 à 13 h 00
Retenue courte du soir (1 heure)
Retenue courtedu soir (1 heure) Lundi au jeudi de 16 h à 17 h Retenue longue du soir (2 heures)
Retenue du   soir (2 heures) Mercredi de 16 h à 18 h Retenue pédagogique (3 heures)
Retenue pédagogique (3 heures) En semaine de 9 h à 12 h Suspension interne ou externe (selon le dossier de l’élève)

SUSPENSION INTERNE

L’élève doit passer la journée à la salle de réflexion et faire obligatoirement le travail demandé. L’élève en suspension interne (à la salle de réflexion);

  • Apporte tout son travail pour ne pas avoir à circuler pendant la journée;
  • Doit faire le travail demandé en silence;
  • L’élève dine à la salle de réflexion, pour cela, il doit apporter son lunch.

SUSPENSION EXTERNE

L’élève doit passer la journée à la maison et faire obligatoirement le travail demandé.

Le retour de suspension pourrait se faire avec les parents selon la demande de la direction.

Lors d’une suspension externe, l’élève perd le droit d’accès à l’école et ses terrains. Dans le cas où l’élève se présenterait sur le territoire de l’école, il serait retourné à la maison avec d’autres travaux et la suspension externe serait prolongée d’une journée.

P

L’élève doit passer trois ou cinq jours selon la décision de la direction au programme alternatif suspension de la Maison Jonathan.

Le retour doit se faire avec le parent, le responsable de la Maison Jonathan et la direction.

Les commentaires sont fermés.